Eddy Mitchell – Heros (2013) [Official Digital Download 24bit/96kHz]

Eddy Mitchell – Héros (2013)
FLAC (tracks) 24 bit/96 kHz | Time – 52:52 minutes | 1,2 GB | Genre: French Rock, Pop
Studio Masters, Official Digital Download | Booklet, Front Cover | © Polydor

Relax, il est relax « Msieur Eddy » après avoir posé les valises de Ma Dernière Séance qui était en l’occurrence sa dernière tournée. La retraite est faite pour paresser mais aussi pour réaliser ses rêves. Du point de vue des rêves, Eddy Mitchell s’est fait plaisir en allant enregistrer Héros à Los Angeles. Et tant qu’à faire le voyage, il s’est entouré des Héros qui inspirent l’album. Inutile de présenter trop longuement Steve Cropper, guitariste des Blues Brothers ; Charlie McCoy, harmoniciste de Bob Dylan et de Johnny Cash ; Booker T. Jones, fondateur de Booker T. & The MG’s ou Bill Payne, pianiste de Little Feat. Et ce ne sont pas les seuls puisqu’il faut aussi compter par exemple Vinnie Colaiuta à la batterie et Dean Parks à la guitare.

Mais Eddy Mitchell cède aussi à la paresse car là où l’on pouvait attendre un disque de soul et de rhythm’n’blues, on a affaire à un album coupé en deux. Si les incursions dans la musique de Stax et de Tamla Motown sont nombreuses et constituent les meilleurs moment de Héros, on n’échappe pas à quelques chansons très typées « Schmoll » dont on se serait passé ici sans regrets. Premier simple de l’album, « Les Vrais héros » ne déçoit pas avec son rhythm’n’blues assoupli par les cuivres. Bill Payne réalise un festival de piano boogie sur « J’veux qu’on m’aime », taillé sur mesure pour Eddy Mitchell en rocker, toujours entre hommage et parodie.

Hommage, « Pour tuer le temps » l’est à destination d’Otis Redding, héros trop tôt disparu. Tout en souplesse rythmique, « Final Cut » paie lui son tribut au cinéma d’Alfred Hitchcock dont Eddy Mitchell incorpore habilement les titres de films à ses couplets. Eddy Mitchell n’oublie pas sa chère country avec « T’es seul, tu stresses, t’es mal », seul titre plus habituel du chanteur qui retient l’attention. En guise de gourmandise, Eddy Mitchell partage volontiers une très bonne reprise de « La Complainte du phoque en Alaska » de Beau Dommage, avec une Nolwenn Leroy ravie d’une telle aubaine.

En guise de conclusion, Eddy Mitchell se propulse sur la scène de l’Appolo Theater de New York avec Jean Dujardin jouant les meneurs de revue et présente les musiciens du disque sur une jam session où les instruments entrent tour à tour dans la danse de « Aux Anges ». On aurait effectivement pu être aux anges si les douze titres de Héros avaient la prestance de ces sept chansons mais hélas, Eddy Mitchell a un peu trop flâné dans son rocking chair.

Tracklist:
01. Le goût des larmes
02. Les vrais héros
03. Premiers Printemps
04. Pour Tuer Le Temps
05. La Cour Des Grands
06. J’Veux Qu’On M’Aime
07. T’Es Pas Doué Pour L’Amour
08. Final Cut
09. T’es seul, tu stresses, t’es mal
10. Leo
11. La Complainte Du Phoque En Alaska
12. Aux Anges

Download:

https://subyshare.com/u191by0xt1ht/EddyMitchellHr0s20132496.part1.rar.html
https://subyshare.com/tuqzakktn9gz/EddyMitchellHr0s20132496.part2.rar.html